Vendredi 19 janvier 2018 à partir de 20 H Luigi Zuccante présente « Carnets de déroute »

Conteur voyageur, voyageur conteur, certes photographe mais pour Luigi Zuccante pas de voyage, d’histoire, de photographie sans poésie…

Pour l’artiste il n’est pas de voyages sans rencontres et de rencontres sans photographies. L’artiste capte et restitue l’âme des choses, cette lumière qui rend chaque paysage unique, cette lueur au fond des regards qui fait les femmes et les hommes plus beaux…

« Carnet de déroute », à la rencontre de ces autres nous, ces nomades d’Algérie, une errance imagée, poétique

et surtout profondément humaine !

Luigi Zuccante revient à l’essentiel ; sur les murs de l’indifférence où trop souvent fleurit l’ignorance,

il pose une parole de paix, de tolérance, d’amour et liberté !… Du monde il ne voit et ne retient que l’universalité…

Rencontre avec l’artiste, lecture, projection…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*