Vendredi 15 mars 2019 Zaino Folco présente Janine Solane

« J’ai cherché à lier le vocabulaire classique à une manifestation logique des expressions humaines recherchant la simplicité et la musicalité » (Janine Solane)

JANINE SOLANE

Palais de Chaillot 1942, une danseuse aux pieds nus vient d’entrer dans la cour des grands en présentant une œuvre singulière, La fugue en sol mineur de Jean-Sébastien Bach. De créations en polémiques, elle alimente la chronique artistique de cette première moitié du XXe siècle, se produit à guichets fermés dans les grands théâtres, et conquiert le grand public. Cette artiste trace son chemin avec fermeté et enthousiasme, et place sa discipline au rang des arts majeurs.

« La vie doit être une danse »(Isadora Duncan), une maxime qui, à 14 ans, va bouleverser son regard sur la danse.

Parler du travail de Janine Solane engage à parler d’un mode de pensée, d’une vision du monde, d’une esthétique en plus de son engagement dans la vie artistique. Sa force de conviction, sa détermination et sa passion pour les arts vont l’amener à braver tous les interdits que la bonne société impose aux jeunes filles de bonne famille. Elle affirme ainsi sa passion pour la danse  en entraînant avec elle de nombreuses jeunes filles. En tant que femme libre, qu’artiste libre elle va faire jaillir un nouveau style « La danse classique naturelle »

ZAINA FOLCO

Née en 1947, Zaina Folco, formée aux techniques classiques et contemporaines, rencontre Janine Solane avec qui elle danse dès 1967 et prépare de front une licence de philosophie. En 1969 elle fonde une troupe qui gagne, en 1971, le 2e prix chorégraphique de Bagnolet. Intéressée par la pédagogie, elle enseigne la danse, interviewe danseurs et chorégraphes pour les médias, papier et internet. Aujourd’hui, chercheur à l’université de Toulouse II-Le Mirail, elle œuvre à démontrer l’impact de la création sur l’acquisition des connaissances en milieu scolaire.

Libre participation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*