Vendredi 27 avril 2018 à partir de 20 h Didier Amouroux « Désert Intérieur »

 

Avec ce 6ème roman, d’une actualité brûlante, Didier Amouroux, avec lucidité et humanisme, pose la question de l’origine, de l’identité, de la destinée ; l’auteur nous interroge autant sur le sens des choses que sur notre vision du quotidien… « Désert intérieur », dans une société vouée à la consommation où, trop souvent le spirituel s’efface derrière le matériel, un itinéraire de vie chaotique, une quête où, du bien au mal, tous les contraires s’entrechoquent et nous posent questions…

À 4 ans, Sylvain s’est senti moins adopté qu’enlevé de l’orphelinat roumain où il manquait de tout, pour être projeté dans la société de consommation française. Quels sentiments éprouve-t-il au fil des ans ? L’incompréhension est celui qui domine. Qui sont ses géniteurs ? Pourquoi deux Français sont-ils venus le chercher à Bucarest ? Faute de connaître les réponses à ces questions existentielles, il s’enferme en lui- même. Il ne veut rien, Sylvain. Il refuse tout ce qui lui est proposé et se laisse ballotter par les événements, au fil des rencontres, des hasards. Il est « en deuil de patrie intérieure » (René Char).

Son « Désert intérieur » le mènera-t-il vers le petit banditisme , un amour rangé le djihadisme ?

Avec ce nouveau roman Didier Amouroux signe une œuvre maîtresse nous désignant les dérives de notre société…

Outre ses activités littéraires, Didier Amouroux, citoyen du monde, préside L’association PONTERANGA. Celle-ci a pour objet de créer un pont entre la France et l’Afrique de l’Ouest. D’où ce nom associant deux mots, l’un français : le pont, et l’autre sénégalais la téranga c’est-à-dire l’hospitalité sénégalaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*