Vendredi 16 juin 2017 carte blanche à la revue « Souffles » à 20 h 30

 

Derrière ses vitrines bleues teintées, la Maison Poétique de Narbonne, accueille la revue Souffles de Montpellier.

Les membres de la revue en profiteront pour revenir sur l’histoire des éditions Souffles depuis les premiers bulletins de la « Compagnie » aux numéros actuels, sur l’édition du Grand Prix de Poésie Joseph Delteil et proposeront des lectures de textes des derniers numéros (dont Nourriture et Gourmandise / Mon Grand Dada / Résister c’est exister ) ainsi qu’une lecture en terre audoise de poèmes de Gaston Marty (membre de la revue Souffles) consacrés à la magie de cette Narbonnaise chère à son cœur, poèmes extraits de son recueil « Hommage à cette ville (Narbonne !) qui sut boire ses amants sable et vent »

!cid_image006_jpg@01D2E3BC                            !cid_image005_jpg@01D2E3BC

Créée à Montpellier en 1942, la revue Souffles, est I ‘une des plus anciennes revues françaises de poésie et la plus ancienne du Languedoc. Au fil des années, de ses renouveaux successifs nourris des voix vives qui s’y expriment, elle constitue l’un des patrimoines de la Méditerranée.

Ses fondateurs, le poète Robert Marty (président jusqu’en 1986) et le poète et peintre Paul Bouges, en créant cette revue sous I ‘Occupation et en I ‘éditant à ses débuts au moyen d’une presse familiale, ont voulu que prévale la liberté poétique d’une parole insoumise, en des époques de censure.

La revue Souffles a compté et compte parmi ses collaborateurs des poètes, hommes de lettres, critiques ou philosophes de renom tels que Frédéric Jacques Temple (qui en fut rédacteur en chef), Blaise Cendrars, Yves Bonnefoy, Christian Bobin, Tzvétan Todorov, Vénus Khoury- Ghata, Jean Joubert, Alain Rey, Michel Deguy, André Comte-Sponville, Pierre Oster, James Sacré, Jean-Luc Parant, Michel Butor, Salah Stétié… Les publications de la revue sont complétées par I ‘édition de numéros spéciaux de la collection Les Ecrivains Méditerranéens consacrés à des artistes de talent (mis à I ‘honneur au cours de manifestations organisées par I ‘association ou à I ‘occasion des prix littéraires décernés chaque année par I ‘équipe de la revue Souffles).

Fenêtre sur les Méditerranées, la revue Souffles est un espace poétique qui favorise les échanges entre les poètes du monde, d’ici ou d’ailleurs. Elle constitue aussi un espace éditorial favorisant le dialogue des arts auquel ont contribué des artistes de renom tels que Christian Lacroix ou Catherine Frot.

Un esprit d’ouverture autant qu’un souci d’originalité et de qualité caractérisent les éditions Souffles. Sa ligne éditoriale éclectique dans ses choix, s’adresse à tous les amis des lettres qui, poètes ou prosateurs, ont la poésie à cœur.

Présentation de la revue Souffles, lectures, rencontre…

La soirée s’achèvera autours du verre de l’ amitié

Libre participation

……………………………………………………………………………………………………………..

L’exposition du mois

Du 5 mai au 30 juin 2017

« Frères de sang, de pensée, d’âme, et d’art-me ».

« dessins de Bernard Combes et peintures de Charly Combes »

Vendredi 2 juin 2017 carte blanche à Alexandre TODO : « Poèmes Ondulés »

Poèmes de la vue et de la vision,

Poèmes de la vie retrouvée,

un chemin vers la lumière…

!cid_image003_jpg@01D2D9A5!cid_image005_jpg@01D2D9A5  

Lorsque la vue se trouble, s’efface, disparaît…, lorsque l’homme chemine dans le doute et l’obscurité…, lorsque peu à peu les ombres dessinent de vagues silhouettes…, lorsque de nouveau le regard s’ouvre sur le tangible et les beautés du monde…

« Poèmes Ondulés, » un recueil intimiste mais aussi l’expression d’un combat, d’un refus de l’irrémédiable, une histoire profondément humaine, celle d’une guérison, d’une métamorphose …

Sensibilité à fleur d’âme, le poète nous convie au voyage, à un voyage poétique vers la lumière…

présentation, lecture, dédicace…

Libre participation

……………………………………………………………………………………………………………..

Vendredi 5 mai 2017 Bernard et Charly Combes « Frères de sang de pensées, d’âme et d’Art-me »

 A 18 h 30 : Vernissage 

« Frères de sang, de pensée, d’âme, et d’art-me ».

« dessins de Bernard Combes et peintures de Charly Combes »

A 20 h 30 : Soirée poétique  

« L’univers littéraire et poétique de Charly et Bernard »

!cid_image018_jpg@01D2C475                                                  !cid_image016_jpg@01D2C475 !cid_image017_jpg@01D2C475                      !cid_image014_jpg@01D2C475

Deux frères, authentiques narbonnais de cœur, à défaut de résidence, Charly et Bernard Combes présentent conjointement aux Mille-Poètes en Méditerranée leurs dernières créations artistiques. Le premier, poète et peintre, traduit dans ses œuvres les temps forts de sa mémoire et de sa vie émotionnelle. L’aîné , quant à lui, à travers des dessins de belle facture, propose une vision contestataire ou désordonnée de notre univers matériel et humain…

 

L’exposition sera visible durant les mois de mai et juin 2017 du mercredi au samedi de 15 h à 18 h

Participation libre à la soirée

Vendredi 28 avril 2017 Erick Lenguin et Pierre Thiollière « La vie pourtant »

17883624_1406154939440617_7176280519671103993_n

 

Auteur, compositeur, interprète, Erick Lenguin et Pierre Thiollière poète,  de chansons en poèmes dialoguent sur une même thématique,

« La vie pourtant ! Poèmes insoumis… » En échos, chansons et poèmes engagés, se répondent et nous offrent une vision citoyenne du monde, chacun avec sa différence, nous en compte l’injustice, les excès, l’absurdité… mais aussi la beauté ! Les deux, nous délivrent ainsi une parole humaniste ; l’espérance, la tolérance, le respect de l’autre, la fraternité, l’amour de la vie… transpirent entre les lignes ; Erick Lenguin et Pierre Thiollière, nous entrouvrent les portes sur d’autres possibles…

Vendredi 21 avril 2017 carte blanche à Catherine Berthold

              !cid_image003_jpg@01D2B8A3      !cid_image011_jpg@01D2B8A3

Catherine Berthold  

     !cid_image006_jpg@01D2B8A3     Émotions de femme

Homme émouvant au père, hymne à la vie, au bonheur, à la féminité…, histoire du temps qui passe, vécu de femme, entre souffrance et espérance, renaissance…,

le recueil illustré de dessins et d’aquarelles, de Catherine Berthold, « émotions de femme » touche à l’universel ; sensibilité à fleur d’âme ou de femme l’émotion affleure entre chaque ligne…

Finesse et délicatesse, l’auteure, jongle avec les mots et possède le don de transposer les sentiments en ode poétique : la magie opère ; nul, d’entre nous, ne peut y demeurer indifférent !…

Le 14 avril à 20 h 30 à la Maison Poétique

 » Lettres « 

LETTRES annonce

Texte de Daniel DEIXONNE

lecture à deux voix d’une correspondance amoureuse…

Nicole Barthe et Daniel Deixonne 

avec la participation à l’écriture et à la lecture de Simone Salgas et Claudie Capdeville

Atelier d’écriture communication de Sylviane Blineau animatrice

A l’attention des participants aux ateliers
Je l’avais déjà évoqué avec vous, mais il est confirmé que désormais
nos ateliers vont accueillir de nouveaux participants. Il s’agit de la reprise,
sous une forme différente puisque je reste bénévole, de l’ancien atelier
du CCAS de Narbonne.
TARIF :
. pour les bénéficiaires de la carte ELicia 4 euros la séance.
Venez avec votre carte, je vérifierai votre adhésion chaque année.
. pour les autres personnes, tarif normal de 5 euros.
Je vous conseille donc de la réclamer au Belvédère avant le 28 mars,
date du prochain atelier. Cette carte procure des avantages divers, des réductions, etc…
Aux Mille Poètes, réduction sur le prix de vente des livres édités par l’association.
ATTENTION :
je ne puis accueillir plus de 12 personnes par atelier. Il est donc INDISPENSABLE
de vous inscrire au plus tard la veille de chaque atelier, par mail :
blineausy@yahoo.com
pour ne pas risquer un blocage le jour de l’atelier, j’en serais navrée.
Merci de faire le nécessaire, une contrainte pour notre confort à tous et pour la
cohésion pérenne du groupe d’écriture.
A bientôt, très amicalement
Sylviane

25 mars 2017 Gérard Salgas présente Pierre Marca « un poète dans la ville »

310 Gérard Salgas

Pierre Marca, un poète dans la ville

Agrégé de lettres Classiques, essayiste, critique d’art, poète, conférencier, homme de culture… Gardien du souvenir, Gérard Salgas nous entraînera sur les pas de Pierre Marca, poète narbonnais, et nous en fera découvrir ou redécouvrir la vie et l’œuvre…

Tout un pan de l’histoire des arts à Narbonne, de la deuxième partie du 20ème siècle, nous sera ainsi révélé par le biais d’une exposition éphémère de travaux typographiques (poèmes- affiches, ouvrages divers…) réalisés, à partir des textes de Pierre Marca, par l’imprimeur d’art narbonnais Fernand Gautier. Ces documents, de grandes valeurs, nous seront présentés par Robert Gautier, fils de Fernand et Guy Perottet, illustrateur, entre autre, de Pierre Marca . (Nous leur adressons à tous deux nos plus grands remerciements)