Le week-end à la Place des arts : le vendredi 17 mai à 20 h 30 Catherine B « Résonnances », samedi 18 mai Erick’n « Au fond c’est quoi l’amour ? »

Vendredi 17 mai 20h30

Résonances…

(Découverte et ressentis au cours de voyages au Cachemire indien)

Catherine B avec la participation de Béatrice et Didier Mirouze et des Mille Poètes

Photographe, plasticienne, poète, Catherine B, du visible à l’intangible, du concret au spirituel…, de l’humain à l’universel, explore les énergies sensibles, ces forces enfouies dans nos gènes que chacun d’entre nous portent en soi ; l’artiste nous entraîne au seuil du grand mystère…

C’est à Srinagar que tout a commencé. Les mots de P. MAIDMENT-S., B. et D. MIROUZE et des POETES DE TOUS LES TEMPS accompagnent les études photographiques de CATHERINE B, pour évoquer l’aventure. Srinagar, la « ville sainte » du Cachemire indien, qui porte en elle les vestiges de spiritualités fondatrices à travers ses mosquées et ses temples hindous (« mandir » en ourdou). Comme Raghunath Mandir que l’on découvre au tournant d’une ruelle près de la rivière, au sud de Fateh Kadal bridge. Un tertre enceint d’un mur de pierre sur lequel s’élève …

Libre participation

…………………..

Samedi 18 mai 21heures


Erick’n Trio, concert « Au fond c’est quoi l’amour ?.. ».

Erick Lenguin, accompagné de Tony Ros et Claude Richard, l’espace d’un rêve musical, nous convie à un voyage au verger de l’amour… 

Avec  des chansons inédites Erick’ n Trio décline l’amour sous toutes ses destinations, ses formes, ses ratés, ses beautés, ses voyages et soleils apaisés, sa simplicité, ses silences et artifices ; un beau voyage…

Participation au frais 10 €

Le week-end à la Place des Arts : le vendredi 12 avril à 20 h 30 Dany Vinet « Escapades Poétiques » accompagnée d’Alain Veluet, le samedi 13 à 20 h 30 concert d’Alain Veluet « Comme dans un bar »

Vendredi 12 avril 20h30

Dany Vinet accompagnée d’Alain Veluet « Escapades Poétiques »

Poèmes, chants, musiques, images…, Dany Vinet, poète avant toute chose, et Présidente de l’Atelier de Poésie de Cognac, accompagnée d’Alain Veluet (chants et musiques) nous convie, des cèdres du Liban au cœur du Rajasthan, sur mer comme sur terre jusqu’au limites du ciel, de l’Afrique à l’Asie, de la Charente au Languedoc, de l’ici à l’ailleurs, du rêve à la réalité… à des escapades poétiques, à cheminer sur des chemins de traverses autour du monde…

Lecture, poésie, chansons, musiques, projections… récital, rencontre avec les artistes, dédicaces…

Libre participation.….

Samedi 13 avril 20h30

Concert, Alain Veluet « Comme dans un bar… »

Maillon dans la chaîne des troubadours,  Alain Veluet vit près d’Angoulême, et tourne professionnellement dans toute la France « Comme dans un bar » est un panaché de chansons d’auteurs, tels Brassens, Brel, Ferrat, Ferré, Moustaki, Caussimon, Vian…  Une balade entre ses propres compositions et les grands standards de la chanson française. (Voir sur you tube, Alain Veluet)

Côté création : Avec ses chansons douces, aigres-douces ou épicées, Alain Veluet s’applique à désobéir à la xylolangue qui nous détourne des réalités terrestres. Avec une loufoquerie exquise et un sens poétique de l’absurde, en tant que barde biodégradable, il apporte son grain de sel dans la chanson hexagonale pour rappeler que, s’il est urgent de « refaire le monde », il est tout aussi urgent de délirer, de rêver et de sourire. Comme dans un bar : un cocktail sonore original : deux cordes vocales / des textes épicés / six cordes nylon / un zeste de poésie / une guitare classe / et une bonne dose d’humour.

Début du concert 21 heures

Entrée 10 € Réservation : 06 80 34 95 44 ou millepoetes@orange.fr

Vendredi 1er mars Évocation de la « La Retirada »

Poèmes, récits de guerre et d’exil…,

Ces hommes, ces femmes, ces enfants, en passant la frontière, les pieds mordus par le gel ont pris une poignée de terre dans leur musette, sont tombés à genoux en pleurant sur ce sol qu’ils quittaient pour toujours ne laissant derrière eux que ruines, morts, désespoirs… Passant les Pyrénées, rêvant d’une terre d’accueil, ils sont descendus vers la plaine, la France. Ils se sont retrouvés parqués comme du bétail, sur une plage déserte balayée par les  vents. Après de longs jours d’attente, on a enfermé les survivants dans des camps… Triste et terrible épilogue d’une guerre fratricide dont les hommes épris de liberté et les innocents ont payé l’épouvantable prix…   

« La peinture n’est pas faite pour décorer les appartements, c’est un instrument de guerre offensif et défensif contre l’ennemi. » Pablo Picasso

Participation libre

Le week-end à la Place des Arts : vendredi 22 février à 20h 30 « libre parole » dimanche 24 février à 16 h « Erwens » chante « Jean Ferrat »

Vendredi 22 février a 20 h 30 venez partager vos poèmes, les poèmes que vous aimez ou une chanson

Dimanche 24 février à 16 h Erwens chante Jean Ferrat

Que la montagne est belle, Que serais je sans toi ? Ma France, Aimer a perdre la raison, Les belles etrangeres


Une répertoire revisité avec une grande sensibilité par Erwens

Vendredi 1 er février 2019 à 20 h 30 « De Dakar à Narbonne » performance artistique

De Dakar à Narbonne, Performance Artistique  

A la croisée des civilisations, des cultures, de Dakar à Narbonne, Morphée et la forêt des songes, Morphée fils du sommeil et de la nuit vous invite dans notre forêt magique forêt des songes, forêt sacrée de la femme africaine. Une performance artistique de Jean-Yves Couesnon photographe et de Balla N’Dao sculpteur avec la participation d’Ève Fouquet, peintre, sculptrice, plasticienne, art-thérapeute, des poètes de Mille Poètes en Méditerranée et du public…

le week-end à la place des Arts : vendredi 7 à 20 h30 Martine Luby-Leroy « Passerelles » samedi 8 à 15 h remise des prix du concours de poésie « Grand prix Charles Trenet 2018 » à 21 h Caroline Fédi « Le live » »

Le  vendredi 7 décembre à 20 h 30

Martine Luby-Leroy

Accompagnée de Martine Vidal et Richard Breton

« Passerelles »

Rêves et souvenances tissés mot à mot, au rythme du temps qui passe, franchissent les frontières du tangible…

Pure poésie, l’ émotion, à fleur d’âme, est palpable…

 

Du français à l’espagnol, du poème à la chanson, de l’ici à l’ailleurs, du passé au présent, de l’enfance à l’aujourd’hui, de l’absence à la présence, du proche au lointain, des mots à la musique…,  Martine Luby-leroy  tisse des passerelles poétiques…

Entrée libre participation

Le samedi 8 décembre à 15 heures

Remise des prix « Grand prix de poésie Charles Trenet 2018 »

https://media1.picsearch.com/is?UIY77svAgvBIxWDvqINRqBwmxRmWOLjKf67mTQLClhQ&height=100https://media1.picsearch.com/is?CPrKErckmDiQGcUYPEGxZUJrE3OzJeNrLWgEq5WUJ-4&height=289

Poésie classique ou libérée…, plaisir des mots en rimes ou déployés en éventail, poètes de France et de Navarre, tous portent la même passion pour la poésie

Remise des prix, lecture…

Entrée libre

Le samedi 8 décembre à 21 heures :

Caroline Fédi « Le live »

 Boby Lapointe, Charles Trenet, Bernard Lavilliers, Allain Leprest ou Imbert Imbert….

Une ballade en compagnie de grands auteurs à qui Caroline, accordéon en bandoulière, prête sa voix, son énergie et son âme…

En toute simplicité, un grand moment de partage…

Présentation de son dernier album

Entrée 10 €